Particularités gallicanes

1) Sa Foi catholique

L’Eglise gallicane est Catholique et Apostolique. En tant qu’Eglise chrétienne, pour y adhérer, il faut avoir reçu le baptême ou désirer le recevoir.

En tant qu’Eglise de tradition catholique, ses membres connaissent et admettent l’un des “Credo” suivants qui contiennent les articles fondamentaux de la foi catholique:

  • Symbole des Apôtres
  • Credo de Nicée-Constantinople

En tant qu’Eglise apostolique, ses membres connaissent

  • et admettent dans leur contenu  les sept sacrements: baptême, confirmation, réconciliation, eucharistie, onction des malades, ordre et mariage;
  • les commandements divins, lesquels sont synthétisés dans ce passage de l’Evangile: “tu aimeras ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit, et tu aimeras ton prochain comme toi-même”.

2) Ses choix gallicans

Ils sont la particularité de l’Eglise gallicane

  • vis à vis des hommes, 
  • de la société 
  • et de la vie actuelle
  • Acceptation du mariage des prêtres et des évêques
  • Possibilité d’ordination pour les personnes mariées
  • Diaconat féminin
  • Rejet de la confession obligatoire
  • Administration du sacrement de communion sous les deux espèces
  • Bénédiction ponctuelle du remariage des divorcés
  • Bannissement des excommunications
  • Liberté en matière de jeûne et d’abstinence
  • Participation des fidèles au gouvernement de l’Eglise
  • Election des évêques par le clergé et les fidèles
  • Prise en considération du monde animal dans la réflexion de l’Eglise.
  • L’Eglise gallicane et l’avortement
  • L’Eglise gallicane et les problèmes de couple.
  • L’Eglise gallicane et l’euthanasie

Retrouver les développements de tous ces thèmes sur le site de l’Eglise Gallicane

Eglise profondément catholique et apostolique puisque sa succession remonte jusqu’aux premiers Apôtres, l’Eglise gallicane se distingue simplement par la liberté qu’elle s’est donnée de pouvoir faire ses propres choix de société qui lui permettent de “coller” avec la vie actuelle sans pour autant aller à l’encontre du message du Christ et des Evangiles.