La chapelle St Michel vous informe

La chapelle St Michel et ses religieux vous accueillent et vous invitent à les retrouver en suivant les liens:

“Horaires des célébrations” “Présentation de l’Eglise Gallicane”,

“Présentation de la chapelle St Michel Montbrison (Loire)”

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Messe du 17 Novembre: Confiance et Foi !

Homélie du 23e Dimanche après Pentecôte

Epître: St Paul aux Philippiens 3,17-21; 4,1-3

 Frères, imitez-moi tous. Nous avons donné l’exemple ; alors fixez vos regards sur ceux qui se conduisent selon cet exemple. Je vous l’ai déjà dit souvent et je vous le répète maintenant en pleurant : il y en a beaucoup qui se conduisent en ennemis de la croix du Christ. Ils courent à leur perte, car leur dieu c’est leur ventre, ils sont fiers de ce qui devrait leur faire honte et ils n’ont en tête que les choses de ce monde. Quant à nous, nous sommes citoyens des cieux, d’où nous attendons que vienne notre Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ. Il transformera notre misérable corps mortel pour le rendre semblable à son corps glorieux, grâce à la puissance qui lui permet de soumettre toutes choses à son autorité.

Mes chers frères, je désire tellement vous revoir ! Vous êtes ma joie et ma couronne de victoire. Et bien, mes amis, voilà comment vous devez demeurer fermes dans votre vie avec le Seigneur. Évodie et Syntyche, je vous en prie, je vous en supplie, vivez en bon accord dans la communion avec le Seigneur. Et toi aussi, mon fidèle collègue, je te demande de les aider ; elles ont en effet combattu avec moi pour répandre la Bonne Nouvelle, ainsi qu’avec Clément et tous mes autres collaborateurs, dont les noms se trouvent dans le livre de vie.

Evangile: St Matthieu 9,18-26

Pendant que Jésus leur parlait ainsi, un chef juif arriva, se mit à genoux devant lui et dit : « Ma fille est morte il y a un instant ; mais viens, pose ta main sur elle et elle vivra. » Jésus se leva et le suivit avec ses disciples.

Une femme, qui souffrait de pertes de sang depuis douze ans, s’approcha alors de Jésus par derrière et toucha le bord de son vêtement car elle se disait : « Si je peux seulement toucher son vêtement, je serai guérie ». Jésus se retourna, la vit et déclara : « Courage, ma fille, ta foi t’a guérie. » Et à ce moment même, la femme fut guérie.

Jésus arriva à la maison du chef. Quand il vit les musiciens prêts pour l’enterrement et la foule qui s’agitait bruyamment, il dit : « Sortez d’ici, car la fillette n’est pas morte, elle dort. » Mais ils se moquèrent de lui. Quand on eut mis la foule dehors, Jésus entra dans la chambre, il prit la fillette par la main et elle se leva. La nouvelle s’en répandit dans toute cette région.

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Partage biblique N°62 Jeudi 21 Novembre 2019

Publié dans Partages bibliques, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Mariage Emilie et Rémi (11 2019)

Mariage en ce début du mois de Novembre pour Emilie et Rémi. Même le soleil était là pour les accompagner en ce beau moment. Par précaution une salle était prévue tout de même pour la célébration religieuse.

Leurs deux filles et une assemblée nombreuse, famille et amis les accompagnaient.

Publié dans Sacrements, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Toussaint 2019

Epître: Livre de l’Apocalypse de St Jean (7,2-12)

Et je vis un autre ange qui montait de l’est et qui tenait le sceau du Dieu vivant. Il cria avec force aux quatre anges qui avaient reçu le pouvoir de ravager la terre et la mer :  « Ne ravagez ni la terre, ni la mer, ni les arbres avant que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu. » On m’indiqua alors le nombre de ceux qui furent marqués au front du sceau de Dieu : ils étaient cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus du peuple d’Israël : douze mille de la tribu de Juda ; douze mille de la tribu de Ruben ; douze mille de la tribu de Gad ; douze mille de la tribu d’Asser ; douze mille de la tribu de Neftali ; douze mille de la tribu de Manassé ; douze mille de la tribu de Siméon ; douze mille de la tribu de Lévi ; douze mille de la tribu d’Issakar ; douze mille de la tribu de Zabulon ; douze mille de la tribu de Joseph ; douze mille de la tribu de Benjamin.

Après cela, je regardai encore et je vis une foule immense de gens que personne ne pouvait compter. C’étaient des gens de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches et avec des palmes à la main. Ils criaient avec force : « Le salut vient de notre Dieu, qui siège sur le trône, et de l’Agneau ! » Tous les anges se tenaient autour du trône, des anciens et des quatre êtres vivants. Ils se jetèrent le visage contre terre devant le trône, et ils adorèrent Dieu en disant : «  Amen ! Oui, la louange, la gloire, la sagesse, la reconnaissance, l’honneur, la puissance et la force sont à notre Dieu pour toujours ! Amen. »

Evangile :  « Les béatitudes » (St Matthieu 5,1-12)  

Quand Jésus vit ces foules, il monta sur une montagne et s’assit. Ses disciples vinrent auprès de lui et il se mit à leur donner cet enseignement :   

« Heureux ceux qui se savent être pauvres en eux-mêmes car le Royaume des cieux est à eux ! Heureux ceux qui pleurent car Dieu les consolera ! Heureux ceux qui sont doux car ils recevront la terre que Dieu a promise !                                                                               Heureux ceux qui ont faim et soif de vivre comme Dieu le demande car Dieu exaucera leur désir ! Heureux ceux qui ont de la compassion pour autrui car Dieu aura de la compassion pour eux ! Heureux ceux qui ont le coeur pur car ils verront Dieu ! Heureux ceux qui créent la paix autour d’eux car Dieu les appellera ses fils !                                                           Heureux ceux qu’on persécute parce qu’ils agissent comme Dieu le demande car le Royaume des cieux est à eux ! Heureux êtes-vous si les hommes vous insultent, vous persécutent et disent faussement toute sorte de mal contre vous parce que vous croyez en moi. Réjouissez-vous, soyez heureux, car une grande récompense vous attend dans les cieux. C’est ainsi, en effet, qu’on a persécuté les prophètes qui ont vécu avant vous . »

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Baptême Clémence (10 2019)

Que de bonheur de célébrer un baptême pour nous religieux ! ..

Sacrement qui relie pour toujours la vie du baptisé à celle du Christ. Sacrement qui met en lumière le fait que l’existence humaine n’est pas seulement terrestre mais aussi céleste. Le sacrement va même plus loin puisque c’est le Christ lui même qui déverse en ce petit être sa vie divine et son amour inconditionnel. L’enfant n’est pas seulement enfant de ses parents, il est enfant de Dieu et le baptême le plonge tout entier dans cette filiation. Celles et ceux qui l’entourent l’accompagneront sur cette nouvelle voie avec leur Foi et toute leur attention.

C’est tout le bonheur que nous souhaitons à Clémence baptisée ce matin et à sa famille, parrain et marraine qui l’ont entourée avec tendresse et bienveillance.

Publié dans Sacrements, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Voici à quoi ressemble le royaume des cieux…

Homélie du 19e Dimanche après Pentecôte 2019

Epître : St Paul aux Ephésiens 4, 23-28

Il faut vous laisser complètement renouveler dans votre coeur et votre esprit. Revêtez-vous de la nouvelle nature, créée à la ressemblance de Dieu s et qui se manifeste dans la vie juste et sainte qu’inspire la vérité.

C’est pourquoi, rejetez le mensonge ! Que chacun dise la vérité à son prochain, car nous sommes tous membres d’un même corps. Si vous vous mettez en colère, ne péchez pas; que votre colère s’apaise avant le coucher du soleil. Ne donnez pas au diable l’occasion de vous dominer. Que celui qui volait cesse de voler ; qu’il se mette à travailler de ses propres mains pour gagner honnêtement sa vie et avoir ainsi de quoi aider les pauvres.

Evangile : St Matthieu 22,1-14

Jésus utilisa de nouveau des paraboles pour parler à ses auditeurs. Il leur dit : « Voici à quoi ressemble le Royaume des cieux : Un roi organisa un repas pour le mariage de son fils. Il envoya ses serviteurs appeler les invités pour ce repas, mais ils ne voulurent pas venir. Il envoya alors d’autres serviteurs avec cet ordre : «Dites aux invités : Mon repas est préparé maintenant, mes taureaux et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt. Venez au repas de mariage !». Mais les invités ne s’en soucièrent pas et s’en allèrent à leurs affaires : l’un à son champ, l’autre à son commerce ; les autres saisirent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. Le roi se mit en colère : il envoya ses soldats tuer ces assassins et incendier leur ville. Puis il dit à ses serviteurs : “Le repas de mariage est prêt, mais les invités ne le méritaient pas. Allez donc dans les principales rues et invitez au repas tous ceux que vous pourrez trouver”. Les serviteurs s’en allèrent dans les rues et rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons ; et ainsi, la salle de fête se remplit de monde. Le roi entra alors pour voir les invités et il aperçut un homme qui ne portait pas de costume de fête.  Il lui demanda : “Mon ami, comment es-tu entré ici sans costume de fête ?” Mais l’homme ne répondit rien. Alors le roi dit aux serviteurs : «Liez-lui les pieds et les mains et jetez-le dehors, dans le noir. C’est là qu’il pleurera et grincera des dents. En effet, ajouta Jésus, beaucoup sont invités, mais peu sont admis. »

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Mariage Marjorie & Yannick (10 2019)

Samedi 12 Octobre, nous avons eu le plaisir de célébrer le mariage de Marjorie et Yannick. Ils s’aiment depuis déjà de nombreuses années et ont voulu concrétiser leur amour par le sacrement du mariage. Nous avons été heureux de les accompagner dans leur choix et de bénir leur union devant tous leurs invités. Célébration avec beaucoup d’émotion, de partage et de bonheur. Leurs enfants les accompagnaient et c’est tous les 4 qu’ils ont offert le bouquet à Marie, selon la tradition gallicane.

Publié dans Sacrements, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Partage biblique N°61 Jeudi 17 Octobre

Publié dans Partages bibliques, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Aimer Dieu, aimer son prochain…

Homélie 17e Dimanche après Pentecôte

Epître de l’Apôtre Paul aux Ephésiens 4,1-6

Je vous en supplie, donc, moi qui suis prisonnier parce que je sers le Seigneur : vous que Dieu a appelés, conduisez-vous d’une façon digne de cet appel. Soyez toujours humbles, doux et patients. Supportez-vous les uns les autres avec amour. Efforcez-vous de maintenir l’unité que donne l’Esprit Saint par la paix qui vous lie les uns aux autres. Il y a un seul corps et un seul Saint-Esprit, de même qu’il y a une seule espérance à laquelle Dieu vous a appelés.  Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême ;  il y a un seul Dieu, le Père de tous, qui règne sur tous, agit par tous et demeure en tous.

Evangile selon St Matthieu 22,34-46

Quand les Pharisiens apprirent que Jésus avait réduit au silence les Sadducéens, ils se réunirent.  Et l’un d’eux, un maître de la loi, voulut lui tendre un piège ; il lui demanda : « Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? »

Jésus lui répondit : «  «Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ton intelligence.»  C’est là le commandement le plus grand et le plus important. Et voici le second commandement, qui est d’une importance semblable : «Tu dois aimer ton prochain comme toi-même.» Toute la loi de Moïse et tout l’enseignement des prophètes dépendent de ces deux commandements. »

Les Pharisiens se trouvaient réunis et Jésus leur posa cette question :  « Que pensez-vous du Messie ? De qui est-il le descendant ? » — « Il est le descendant de David », lui répondirent-ils. Jésus leur dit : « Comment donc David, guidé par le Saint-Esprit, a-t-il pu l’appeler «Seigneur» ? Car David a dit : «Le Seigneur Dieu a déclaré à mon Seigneur :
Viens siéger à ma droite, je veux contraindre tes ennemis à passer sous tes pieds .»

« Si donc David l’appelle «Seigneur», comment le Messie peut-il être aussi descendant de David ? » Aucun d’eux ne put lui répondre un seul mot et, à partir de ce jour, personne n’osa plus lui poser de questions.

Publié dans Homélies | Laisser un commentaire

Messe de St Michel Archange

Homélie Célébration St Michel Archange 29 Septembre 2019

Epître: Apocalypse de St Jean 1, 1-5

Ce livre contient la révélation que Jésus-Christ a reçue. Dieu la lui a donnée pour qu’il montre à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt. Le Christ a envoyé son ange à son serviteur Jean pour lui faire connaître cela.  Jean est témoin que tout ce qu’il a vu est parole de Dieu et vérité révélée par Jésus-Christ.  Heureux celui qui lit ce livre, heureux ceux qui écoutent ce message prophétique et prennent au sérieux ce qui est écrit ici ! Car le moment fixé pour tous ces événements est proche.

De la part de Jean, aux sept Églises de la province d’Asie : Que la grâce et la paix vous soient accordées de la part de Dieu qui est, qui était et qui vient, de la part des sept esprits qui sont devant son trône et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le Fils premier-né, le premier à avoir été ramené d’entre les morts, et le souverain des rois de la terre. Le Christ nous aime et il nous a délivrés de nos péchés par son sacrifice.

Evangile : St Matthieu 18, 1-10

A ce moment, les disciples s’approchèrent de Jésus et lui demandèrent : « Qui est le plus grand dans le Royaume des cieux ? ». Jésus appela un petit enfant, le plaça au milieu d’eux et dit : « Je vous le déclare, c’est la vérité : si vous ne changez pas pour devenir comme des petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux.  Le plus grand dans le Royaume des cieux est celui qui s’abaisse et devient comme cet enfant. Et l’homme qui reçoit un enfant comme celui-ci par amour pour moi, me reçoit moi-même.
« Celui qui fait tomber dans le péché un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui attache au cou une grosse pierre et qu’on le noie au fond de la mer. Quel malheur pour le monde que tous les faits qui entraînent les hommes à pécher ! Ils se produisent fatalement, mais malheur à l’homme qui en est la cause !  Si c’est à cause de ta main ou de ton pied que tu tombes dans le péché, coupe-les et jette-les loin de toi ; il vaut mieux pour toi entrer dans la vraie vie avec une seule main ou un seul pied que de garder les deux mains et les deux pieds et d’être jeté dans le feu éternel.  Et si c’est à cause de ton oeil que tu tombes dans le péché, arrache-le et jette-le loin de toi ; il vaut mieux pour toi entrer dans la vraie vie avec un seul oeil que de garder les deux yeux et d’être jeté dans le feu de l’enfer. »

« Gardez-vous de mépriser l’un de ces petits ; je vous l’affirme, en effet, leurs anges se tiennent continuellement en présence de mon Père dans les cieux ».

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire