La chapelle St Michel vous informe

La Chapelle St Michel et ses religieux vous accueillent et vous invitent à les retrouver en suivant les liens:

“Horaires des célébrations” “Présentation de l’Eglise Gallicane”,

“Présentation de la chapelle St Michel Montbrison (Loire)”

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Passer de la nuit à la lumière ..

Ecouter l’homélie 24e Dimanche après Pentecôte

Epître: Paul aux Colossiens 1,9-14

C’est pourquoi nous ne cessons pas de prier pour vous, depuis le jour où nous avons entendu parler de vous. Nous demandons à Dieu de vous faire connaître pleinement sa volonté, grâce à toute la sagesse et l’intelligence que donne son Esprit. Ainsi, vous pourrez vous conduire d’une façon digne du Seigneur, en faisant toujours ce qui lui plaît. Vous produirez toutes sortes d’actions bonnes et progresserez dans la connaissance de Dieu. Nous lui demandons de vous fortifier à tous égards par sa puissance glorieuse, afin que vous puissiez tout supporter avec patience. Remerciez avec joie Dieu le Père : il vous a rendus capables d’avoir part aux biens qu’il réserve dans le royaume de lumière à ceux qui lui appartiennent. Il nous a en effet arrachés à la puissance de la nuit et nous a fait passer dans le royaume de son Fils bien-aimé. C’est par lui qu’il nous a délivrés du mal et que nos péchés sont pardonnés.

Evangile: Mathieu 24, 15-35

« Vous verrez celui qu’on appelle «l’Horreur abominable», dont le prophète Daniel a parlé; il sera placé dans le lieu saint. — Que celui qui lit comprenne bien cela ! — Alors, ceux qui seront en Judée devront s’enfuir vers les montagnes ; celui qui sera sur la terrasse de sa maison ne devra pas descendre pour prendre ses affaires à l’intérieur; et celui qui sera dans les champs ne devra pas retourner chez lui pour emporter son manteau. Quel malheur ce sera, en ces jours-là, pour les femmes enceintes et pour celles qui allaiteront ! Priez Dieu pour que vous n’ayez pas à fuir pendant la mauvaise saison ou un jour de sabbat ! Car, en ce temps-là, la détresse sera plus terrible que toutes celles qu’on a connues depuis le commencement du monde jusqu’à maintenant, et il n’y en aura plus jamais de pareille. Si Dieu n’avait pas décidé d’abréger cette période, personne ne pourrait survivre. Mais il l’a abrégée à cause de ceux qu’il a choisis. Si quelqu’un vous dit alors : «Regardez, le Messie est ici !» ou bien : «Il est là !», ne le croyez pas. Car de faux messies et de faux prophètes apparaîtront ; ils accompliront de grands miracles et des prodiges pour tromper, si possible, même ceux que Dieu a choisis. Écoutez ! Je vous ai avertis à l’avance.« Si donc on vous dit : «Regardez, il est dans le désert !», n’y allez pas. Ou si l’on vous dit : «Regardez, il se cache ici !», ne le croyez pas.

Comme l’éclair brille à travers le ciel de l’est à l’ouest, ainsi viendra le Fils de l’homme. Où que soit le cadavre, là se rassembleront les vautours. »« Aussitôt après la détresse de ces jours-là, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa clarté, les étoiles tomberont du ciel et les puissances des cieux seront ébranlées.

Alors, le signe du Fils de l’homme apparaîtra dans le ciel ; alors, tous les peuples de la terre se lamenteront, ils verront le Fils de l’homme arriver sur les nuages du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire. La grande trompette sonnera et il enverra ses anges aux quatre coins de la terre : ils rassembleront ceux qu’il a choisis, d’un bout du monde à l’autre.
« Comprenez l’enseignement que donne le figuier : dès que la sève circule dans ses branches et que ses feuilles poussent, vous savez que la bonne saison est proche. De même, quand vous verrez tout cela, sachez que l’événement est proche, qu’il va se produire.

Je vous le déclare, c’est la vérité : les gens d’aujourd’hui n’auront pas tous disparu avant que tout cela arrive. Le ciel et la terre disparaîtront, tandis que mes paroles ne disparaîtront jamais. »

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Partage Biblique N°73 “Recevoir la Vie Eternelle”

Gel hydro-alcoolique et distanciation .. apportez votre masque

Publié dans Partages bibliques, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Toussaint et Jour des défunts

Homélie Toussaint 2021

dadd84c7La fête de la Toussaint célèbre celles et ceux qui louent Dieu sans fin dans les cieux (messe de la Toussaint).

En assistant à la messe le jour de la Toussaint, nous nous mettons à l’unisson de leur joie et nous nous souvenons que le sacerdoce que Jésus exerce invisiblement sur nos autels où il s’offre pour les hommes s’identifie avec celui qu’il exerce continuellement pour nous dans les cieux face à Dieu. “Les autels de la terre” où se trouve le Christ dans l’eucharistie, et “l’autel du Ciel” où se trouve le Christ ressuscité à la droite de son Père, ne font qu’un.

A la messe de la Toussaint (1er Novembre), tout nous rappelle notre patrie céleste, celle qui nous attend. La messe unit nos voix aux louanges des anges et les prières nous mettent en communion avec Marie, mère de Dieu et tous les Saints. La messe est célébrée par le prêtre en l’honneur de tous ceux et celles qui ont déjà rejoint le Père et l’Eglise du ciel.

Mais cette fête ne peut se dissocier de celle célébrée le lendemain, (2 Novembre), pour les morts. En effet notre Eglise terrestre étend, en ce jour particulier, sa sollicitude aux âmes des défunts, celles et ceux encore sur le chemin de retour vers le Père.

Le missel catholique nous dit à ce propos: ” Notre Eglise terrestre après s’être attachée à fêter ses fils déjà entrés dans la gloire du ciel, (Toussaint), s’efforce  en ce jour (2 Novembre) d’aider par ses prières toutes les âmes des défunts afin qu’elles se joignent au plus tôt à la société des habitants de la Cité celeste”.

Jamais dans la liturgie ne s’affirme de façon plus vivante l’unité qui existe entre l’Eglise triomphante (auprès de Dieu), l’Eglise militante (sur terre) et l’Eglise souffrante (le purgatoire).

Bien entendu ce n’est pas le seul jour où l’Eglise terrestre prie pour ses morts puisqu’à chaque célébration la liturgie nous fait prier pour les défunts à travers le prêtre qui demande pour eux le lieu de la lumière et de la paix; mais le 2 Novembre, les prières et les pensées se reportent vers eux d’une manière toute particulière avec la préoccupation de ne laisser aucune âme en chemin et de les grouper toutes dans une même prière.

Ces journées comprennent aussi souvent, selon la tradition, la visite des cimetières où les familles vont prier pour leurs défunts.

Dame Colette

 

Publié dans Textes publiés | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Partage biblique N°72 – “Les deux serviteurs”

Gel hydro-alcoolique et distanciation .. apportez votre masque

Publié dans Partages bibliques, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Jugement terrestre, jugement divin …

Homélie 21eme dimanche après Pentecôte

Epître: St Paul aux Ephésiens 6,10-17

Enfin, puisez votre force dans l’union avec le Seigneur, dans son immense puissance. Prenez sur vous toutes les armes que Dieu fournit, afin de pouvoir tenir bon contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre des êtres humains, mais contre les puissances spirituelles mauvaises du monde céleste, les autorités, les pouvoirs et les maîtres de ce monde obscur. C’est pourquoi, saisissez maintenant toutes les armes de Dieu ! Ainsi, quand viendra le jour mauvais, vous pourrez résister à l’adversaire et, après avoir combattu jusqu’à la fin, vous tiendrez encore fermement votre position.

Tenez-vous donc prêts : ayez la vérité comme ceinture autour de la taille ; portez la droiture comme cuirasse ; mettez comme chaussures le zèle à annoncer la Bonne Nouvelle de la paix. Prenez toujours la foi comme bouclier : il vous permettra d’éteindre toutes les flèches enflammées du Mauvais. Acceptez le salut comme casque et la parole de Dieu comme épée donnée par l’Esprit Saint.

Evangile: St Matthieu 18,23-35

C’est pourquoi, voici à quoi ressemble le Royaume des cieux : Un roi décida de régler ses comptes avec ses serviteurs. Il commençait à le faire, quand on lui en amena un qui lui devait une énorme somme d’argent. Cet homme n’avait pas de quoi rendre cet argent ; alors son maître donna l’ordre de le vendre comme esclave et de vendre aussi sa femme, ses enfants et tout ce qu’il possédait, afin de rembourser ainsi la dette. Le serviteur se jeta à genoux devant son maître et lui dit : «Prends patience envers moi et je te paierai tout !» Le maître en eut pitié : il annula sa dette et le laissa partir. Le serviteur sortit et rencontra un de ses compagnons de service qui lui devait une très petite somme d’argent. Il le saisit à la gorge et le serrait à l’étouffer en disant : «Paie ce que tu me dois !» Son compagnon se jeta à ses pieds et le supplia en ces termes : «Prends patience envers moi et je te paierai !» Mais l’autre refusa ; bien plus, il le fit jeter en prison en attendant qu’il ait payé sa dette. Quand les autres serviteurs virent ce qui était arrivé, ils en furent profondément attristés et allèrent tout raconter à leur maître. Alors le maître fit venir ce serviteur et lui dit : «Méchant serviteur ! j’ai annulé toute ta dette parce que tu m’as supplié de le faire. Tu devais toi aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j’ai eu pitié de toi.» Le maître était fort en colère et il envoya le serviteur aux travaux forcés en attendant qu’il ait payé toute sa dette. »

Et Jésus ajouta : « C’est ainsi que mon Père qui est au ciel vous traitera si chacun de vous ne pardonne pas à son frère de tout son coeur. » 

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Revêtez la robe nuptiale … ou … la pureté de l’âme!

Ecouter l’homélie du 19e Dimanche après Pentecôte

Epître : St Paul aux Ephésiens 4, 23-28

Il faut vous laisser complètement renouveler dans votre coeur et votre esprit. Revêtez-vous de la nouvelle nature, créée à la ressemblance de Dieu s et qui se manifeste dans la vie juste et sainte qu’inspire la vérité.

C’est pourquoi, rejetez le mensonge ! Que chacun dise la vérité à son prochain, car nous sommes tous membres d’un même corps. Si vous vous mettez en colère, ne péchez pas; que votre colère s’apaise avant le coucher du soleil. Ne donnez pas au diable l’occasion de vous dominer. Que celui qui volait cesse de voler ; qu’il se mette à travailler de ses propres mains pour gagner honnêtement sa vie et avoir ainsi de quoi aider les pauvres.

Evangile : St Matthieu 22,1-14

Jésus utilisa de nouveau des paraboles pour parler à ses auditeurs. Il leur dit : « Voici à quoi ressemble le Royaume des cieux : Un roi organisa un repas pour le mariage de son fils. Il envoya ses serviteurs appeler les invités pour ce repas, mais ils ne voulurent pas venir. Il envoya alors d’autres serviteurs avec cet ordre : «Dites aux invités : Mon repas est préparé maintenant, mes taureaux et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt. Venez au repas de mariage !». Mais les invités ne s’en soucièrent pas et s’en allèrent à leurs affaires : l’un à son champ, l’autre à son commerce ; les autres saisirent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. Le roi se mit en colère : il envoya ses soldats tuer ces assassins et incendier leur ville. Puis il dit à ses serviteurs : “Le repas de mariage est prêt, mais les invités ne le méritaient pas. Allez donc dans les principales rues et invitez au repas tous ceux que vous pourrez trouver”. Les serviteurs s’en allèrent dans les rues et rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons ; et ainsi, la salle de fête se remplit de monde. Le roi entra alors pour voir les invités et il aperçut un homme qui ne portait pas de costume de fête.  Il lui demanda : “Mon ami, comment es-tu entré ici sans costume de fête ?” Mais l’homme ne répondit rien. Alors le roi dit aux serviteurs : «Liez-lui les pieds et les mains et jetez-le dehors, dans le noir. C’est là qu’il pleurera et grincera des dents. En effet, ajouta Jésus, beaucoup sont invités, mais peu sont admis. »

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

29 Septembre, Fête de St Michel Archange

Saint Protecteur de la Chapelle de Montbrison

Ô Dieu de bonté,

Envoyez nous Saint Michel, le prince de la milice céleste, pour qu’il nous délivre des mains de nos ennemis et nous présente sains et saufs devant vous, notre Dieu et Seigneur.

 Puissions nous toujours l’avoir comme protecteur, lui que nous savons revêtu par vous des charges les plus hautes, afin qu’avec son aide nous puissions résister aux vices et abonder en vertus et qu’après l’annulation de la sentence notre nom soit inscrit à jamais au livre de l’éternelle vie.

Publié dans Textes publiés, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Marchons vers l’unité

Nous avons tous besoin d’attention, d’écoute, d’amour, de tendresse.
C’est le moteur de notre vie, c’est le moteur de l’être humain, c’est même le moteur de toute la création. En effet le monde animal ne peut, lui aussi, se passer de tendresse. Les documentaires animaliers ou simplement la compagnie de nos amis à poils ou a plumes nous le montre si bien. Le monde végétal communique aussi et prend soin de ses congénères … on le sait également depuis peu.
Et malgré cela nous nous déchirons, invectivons, critiquons ….

Où est notre UNITÉ ?

Elle n’est malheureusement jamais acquise et c’est un travail et une attention de tous les jours de vouloir y souscrire… les raisons ou non raisons de la division planent autour de nous en permanence et il faut de la résistance, de la résilience pour y échapper. L’apôtre Paul dans sa lettre aux Ephésiens nous suppliait déjà, nous chrétiens, de mettre en œuvre dans nos vies cette UNITÉ puisque nous appartenons à la même humanité et plus encore car nous sommes tous enfants de Dieu, frères et sœurs les uns les autres.

“Vous ne formez qu’un seul corps
vous n’avez qu’un seul Esprit … Ayez souci de garder, dans la Paix qui vous lie tous ensemble, l’unité de l’Esprit…
Il n’y a qu’un seul Dieu qui est Père de tous,
agit en tous et demeure en tous. Amen. (Ep 4,1-6)

En ces temps de crises pandémique, économique et sociale .. où nos divergences sont exacerbées par les difficultés, ayons à l’esprit que nous ne sommes qu’une grande famille qui doit vivre ensemble sous peine de se perdre. Mettons en œuvre un peu plus d’attention, de compréhension, de solidarité, afin de “porter haut” le commandement, la prière, la supplication de Dieu à ses enfants: “Tu aimeras ton prochain comme toi-même” (St Matthieu 22,39)

En union de cœur et de prières. Dame Colette +

Publié dans Textes publiés, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Aimer .. seul et unique commandement.

Écouter l’homélie du 17e Dimanche après Pentecôte

Epître de l’Apôtre Paul aux Ephésiens 4,1-6

Je vous en supplie, donc, moi qui suis prisonnier parce que je sers le Seigneur : vous que Dieu a appelés, conduisez-vous d’une façon digne de cet appel. Soyez toujours humbles, doux et patients. Supportez-vous les uns les autres avec amour. Efforcez-vous de maintenir l’unité que donne l’Esprit Saint par la paix qui vous lie les uns aux autres. Il y a un seul corps et un seul Saint-Esprit, de même qu’il y a une seule espérance à laquelle Dieu vous a appelés.  Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême ;  il y a un seul Dieu, le Père de tous, qui règne sur tous, agit par tous et demeure en tous.

Evangile selon St Matthieu 22,34-46

Quand les Pharisiens apprirent que Jésus avait réduit au silence les Sadducéens, ils se réunirent.  Et l’un d’eux, un maître de la loi, voulut lui tendre un piège ; il lui demanda : « Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? »

Jésus lui répondit : «  «Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ton intelligence.»  C’est là le commandement le plus grand et le plus important. Et voici le second commandement, qui est d’une importance semblable : «Tu dois aimer ton prochain comme toi-même.» Toute la loi de Moïse et tout l’enseignement des prophètes dépendent de ces deux commandements. »

Les Pharisiens se trouvaient réunis et Jésus leur posa cette question :  « Que pensez-vous du Messie ? De qui est-il le descendant ? » — « Il est le descendant de David », lui répondirent-ils. Jésus leur dit : « Comment donc David, guidé par le Saint-Esprit, a-t-il pu l’appeler «Seigneur» ? Car David a dit : «Le Seigneur Dieu a déclaré à mon Seigneur :
Viens siéger à ma droite, je veux contraindre tes ennemis à passer sous tes pieds .»

« Si donc David l’appelle «Seigneur», comment le Messie peut-il être aussi descendant de David ? » Aucun d’eux ne put lui répondre un seul mot et, à partir de ce jour, personne n’osa plus lui poser de questions.

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Mariage Marie et Cyril (09 2021)

Des mariés émus, des enfants heureux, une assemblée recueillie… c’était le mariage de Marie et Cyril samedi 11 septembre, unis devant Dieu par Père Robert dans un cadre champêtre et agréable.

Nous leur souhaitons beaucoup de bonheur avec leur grande famille de 4 garçons

Publié dans Sacrements, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire