Lumière de Pâques !

Le cierge pascal allumé lors de la veillée pascale représente le Christ ressuscité à nos côtés. Le cierge pascal est aussi allumé au moment de notre baptême et à la fin de notre vie terrestre au moment de nos funérailles, signe de la présence de Dieu près de nous tout au long de notre vie.

Cette lumière pascale est aussi un appel à nous laisser transformer par la présence de Dieu avec nous.

” Jadis vous étiez ténèbres, mais à présent vous êtes lumière dans le Seigneur ” Eph.5,8

Cette lumière divine est déjà en nous, elle est ce qui nous compose et que nous ne reconnaissons pas forcément ou que nous oublions de voir. Le temps de carême est là, avant Pâques, pour nous permettre de nous recentrer sur cet essentiel qui nous dit que nous sommes véritablement, fils et filles de Dieu.
Cet essentiel nous invite à le redécouvrir.
La résurrection du Christ ouvre une brèche dans nos enfermements et dans nos petites morts. Au creux de nos douleurs, il nous dit qu’il est là aussi bien que dans nos joies. Si Jésus seul a vécu pleinement la résurrection, comme en témoignent l’Evangile et l’Église, il nous invite tous à le suivre dans ce mouvement de vie éternelle, de lumière et de paix.

Que la lumière du Christ ressuscité dans la gloire, dissipe les ténèbres de notre cœur et de notre âme … que de poussière de cendre nous travaillions avec lui à devenir poussière de Lumière.

Au cierge pascal s’allument toutes les autres lumières: à Pâques, tout se renouvelle; le Christ éclaire l’Église et le monde de sa résurrection.

Vainqueur des ténèbres et de la mort, il répand sur nous sa lumière et sa paix jusqu’à la fin des temps.

C’est la grâce que je nous souhaite de ressentir en ce prochain matin de Pâques.

Dame Colette +

Ce contenu a été publié dans Textes publiés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.