Mariage de Audrey et Giuseppe (09 2020)

Une grande première pour notre chapelle, 2 mariages le même jour ! Dame Colette, diaconesse, a assuré ce deuxième mariage avec enthousiasme.

Audrey et Giuseppe, entourés de leurs trois enfants, ont ainsi pu accéder à leur souhait de s’unir devant Dieu après 15 années de vie commune. Leurs familles et nombreux amis étaient là pour ce moment attendu par tous depuis si longtemps. Une belle fête devait suivre.

Publié dans Sacrements, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Mariage Aurane et Benjamin (09 2020)

Samedi sous le soleil mais à l’ombre de grands arbres pour célébrer l’union de Aurane et Benjamin. Ces jeunes mariés avaient choisi un endroit magnifique et avaient conviés un petit comité d’invités (une cinquantaine tout de même) pour leur mariage. Ils ont choisi de faire durer la fête du vendredi soir au dimanche afin de profiter de tous et de chaque instant. Tous nos voeux de bonheur à ces nouveaux époux.

Publié dans Sacrements, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Grandir en humanité.

A écouter les penseurs de notre temps, il semblerait que notre société actuelle soit en train de se perdre, que notre humanité se délite dans l’individualisme et l’indifférence. Ils nous présentent cela presque comme une fatalité.
On ne nait pas “fraternel”, on le devient par mimétisme, par opposition, par amour…
Quelque soit la motivation qui nous conduise, il y a une vraie volonté dans le fait d’être fraternel, cela se construit et s’entretient au fil de la vie et des opportunités.
Le “spirituel” peut être un levier qui nous guide vers plus d’humanité. Il est un élan de transformation intérieure qui permet de faire l’expérience de “plus grand que soi” près de nous, avec nous en chemin… que certains nomment Dieu, d’autres Allah, d’autres l’Être.

La jeune société actuelle manifeste un grand désir de spiritualité et d’humanité… mais elle refuse l’enfermement. Elle veut se défaire du prêt à penser, du “prêt à porter” religieux.. Elle prend ses distances avec ce qui lui est proposé; elle veut prendre sa destinée en mains, destinée humaine, destinée sociale, destinée écologique, destinée fraternelle.
Elle souhaite une nouvelle humanité, libre de penser par elle-même, vivante, communicante, où vie sacrée et vie quotidienne se retrouvent enfin, se comprennent et se complètent.
Comme l’arbre de la forêt s’écarte un peu pour que le plus petit reçoive de la lumière et puisse grandir .. saurons nous être assez “arbres”, saurons nous grandir en humanité, pour que chacun ait sa place sur la terre ? il y a urgence !

Déjà, il y a plus de 2000 ans, un homme envoyé de Dieu nous le demandait :
“Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ? ” Jean 13,34

Savons nous l’écouter et l’inviter encore dans notre quotidien?

En union de coeur et de prières Dame Colette +

Publié dans Textes publiés | Laisser un commentaire

Mariage Laura et Marvin (08 2020)

Nous avons célébré le mariage de Laura et Marvin sous un chapiteau, à leur domicile. Ce sont les parents de Maéwenn tout juste baptisé. Le confinement les a obligés à réduire leur nombre d’invités et à préférer un lieu privé pour leurs 2 célébrations. Malgré ces aléas, leur famille et de vrais amis autour d’eux.

Toujours la même joie pour nous de célébrer des sacrements au nom de Dieu et de l’Eglise Gallicane. Encore une fois nous avons témoigné de ses valeurs d’accueil, d’écoute, de partages, de tolérance, de bienveillance et de modernité dans le respect des traditions chrétiennes qui nous animent.

Cela porte ses fruits puisque de plus en plus de jeunes, et moins jeunes, nous connaissent et nous font confiance pour les accompagner dans leur Foi et les moments importants de leur vie.

Publié dans Sacrements, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Baptême Maéwenn (08 2020)

Ce samedi nous avons célébré le baptême de Maéwenn, adorable petit garçon qui a redoublé de sagesse le temps de son baptême bien qu’il ne soit pas très rassuré. 

Un vrai bonheur de recevoir dans l’assemblée des Chrétiens ce petit enfant guidé par ses parents, parrain et marraine et soutenu par l’assemblée.

Nous avons ensuite célébré le mariage de ses parents.

Publié dans Sacrements, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

7e Dimanche après Pentecôte

Homélie du 7e Dimanche après Pentecôte

Epître de St Paul aux Romains 6,19-23

J’emploie cette façon humaine de parler à cause de votre faiblesse naturelle. Auparavant, vous vous étiez mis tout entiers comme esclaves au service de l’impureté et du mal qui produisent la révolte contre Dieu ; de même, maintenant, mettez-vous tout entiers comme esclaves au service de ce qui est juste pour mener une vie sainte.

Quand vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres par rapport à ce qui est juste. Qu’avez-vous gagné à commettre alors des actes dont vous avez honte maintenant ? Ces actes mènent à la mort ! Mais maintenant vous avez été libérés du péché et vous êtes au service de Dieu ; vous y gagnez d’être dirigés dans une vie sainte et de recevoir, à la fin, la vie éternelle. Car le salaire que paie le péché, c’est la mort ; mais le don que Dieu accorde gratuitement, c’est la vie éternelle dans l’union avec Jésus-Christ notre Seigneur.

Evangile selon St Mathieu 7,15-21

Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups féroces. Vous les reconnaîtrez à leur conduite. On ne cueille pas des raisins sur des buissons d’épines, ni des figues sur des chardons. Un bon arbre produit de bons fruits et un arbre malade de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut pas produire de mauvais fruits ni un arbre malade de bons fruits. Tout arbre qui ne produit pas de bons fruits est coupé, puis jeté au feu. Ainsi donc, vous reconnaîtrez les faux prophètes à leur conduite. »
Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : «Seigneur, Seigneur», qui entreront dans le Royaume des cieux, mais seulement ceux qui font la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

Publié dans Homélies, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

Mariage Cindy et Carmelo (07 2020)

Cindy et Carmelo se sont unis devant Dieu, leurs deux garçons, et leurs nombreux invités ce samedi 11 Juillet. Le soleil était au rendez-vous mais beaucoup de personnes n’ont pas pu faire le déplacement de Sicile, pays de Carmelo, le covid-19 étant passé par là, réduisant les déplacements. La célébration a été poignante de prière française et sicilienne mêlées et la fête qui devait suivre était prometteuse avec ses, tout de même … 260 invités !.

Publié dans Sacrements | Laisser un commentaire

… Été et Vie spirituelle…

Avec l’été, nous avons envie de nous arrêter un peu et de profiter de la famille, des amis, de la douce chaleur estivale.

Mais cette année, le temps de confinement a perturbé nos repères et nos envies, et pour certains, il a bousculé leur vie.

Des familles ont perdu un des leurs, des couples se sont séparés, certaines personnes ont perdu leur travail ou sont dans l’incertitude financière… Les mois d’été cette année ne sont pas attendus de la même façon par tous.
Alors il devient nécessaire de réfléchir à ce que nous désirons, à remettre à plat nos priorités, celles de l’humanité pour elle-même, pour la nature, pour l’économie …
Le temps de vacances est propice à plonger en soi pour renouer avec notre vie spirituelle, celle qui nous guide quand nous suivons notre meilleur penchant.

Prenons le temps de cette introspection pour qu’à la rentrée tout ne recommence pas comme avant … pour que tout recommence “meilleur”.

La vie spirituelle n’est pas l’exclusivité des chrétiens ni même des croyants. Les Ecritures nous disent que
«L’Esprit est répandu sur tout être humain». Actes 2,16.
Chacun a dans sa vie une dimension “spirituelle”, c’est-à-dire ouverte sur l’Esprit Saint même si chacun ne le nomme pas de la même façon. Prenons le temps de retrouver cette voix du bonheur en nous.
Prenons aussi le temps de penser, de décider et le temps de lire. Prenons le temps d’aimer et d’être aimé, c’est une grâce de Dieu.
Prenons le temps de rire, le temps de donner, celui de recevoir, le temps de prier, de méditer, de faire des choix qui construisent.

Sachez qu’à la chapelle St Michel Archange à Montbrison, nous sommes à vos côtés et à votre service pour vous écouter, échanger …

” Que la puissance de l’Esprit nous tire de nos difficultés ou de nos certitudes et nous accompagne en ces mois d’été pour nous ouvrir à plus grand que nous.”
Dame Colette +

Publié dans Textes publiés | Laisser un commentaire

Bulletin “Le Quatre Temps N°60

Publié dans Bulletin : Le Quatre Temps, Vie de la chapelle | Laisser un commentaire

La pêche miraculeuse

Epître de St Paul aux Romains 8,18-23

J’estime que nos souffrances du temps présent ne sont pas comparables à la gloire que Dieu nous révélera. La création entière attend avec impatience le moment où Dieu révélera ses enfants. Car la création est tombée sous le pouvoir de forces qui ne mènent à rien, non parce qu’elle l’a voulu elle-même, mais parce que Dieu l’y a mise. Il y a toutefois une espérance : c’est que la création elle-même sera libérée un jour du pouvoir destructeur qui la tient en esclavage et qu’elle aura part à la glorieuse liberté des enfants de Dieu. Nous savons, en effet, que maintenant encore la création entière gémit et souffre comme une femme qui accouche. Mais pas seulement la création : nous qui avons déjà l’Esprit Saint comme première part des dons de Dieu, nous gémissons aussi intérieurement en attendant que Dieu fasse de nous ses enfants et nous accorde une délivrance totale.

Evangile: Saint Luc 5,1-11

Un jour, Jésus se tenait au bord du lac de Génésareth et la foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu. Il vit deux barques près de la rive : les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans l’une des barques, qui appartenait à Simon, et pria celui-ci de s’éloigner un peu du bord. Jésus s’assit dans la barque et se mit à donner son enseignement à la foule.

Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance plus loin, là où l’eau est profonde, puis, toi et tes compagnons, jetez vos filets pour pêcher. » Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre. Mais puisque tu me dis de le faire, je jetterai les filets. » Ils les jetèrent donc et prirent une si grande quantité de poissons que leurs filets commençaient à se déchirer. Ils firent alors signe à leurs compagnons qui étaient dans l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent et, ensemble, ils remplirent les deux barques de tant de poissons qu’elles enfonçaient dans l’eau. Quand Simon Pierre vit cela, il se mit à genoux devant Jésus et dit : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur ! » Simon, comme tous ceux qui étaient avec lui, était en effet saisi de crainte, à cause de la grande quantité de poissons qu’ils avaient pris. Il en était de même des compagnons de Simon, Jacques et Jean, les fils de Zébédée. Mais Jésus dit à Simon : « N’aie pas peur ; désormais, ce sont des hommes que tu prendras. » Ils ramenèrent alors leurs barques à terre et laissèrent tout pour suivre Jésus.

Publié dans Homélies | Laisser un commentaire