A qui irions-nous Seigneur?

En ce temps de Toussaint qui approche la vie et la mort sont intimement liées et nous invitent à replonger en nous-mêmes pour nous questionner sur ce qui fait notre vie, sur le but que nous souhaitons atteindre.

Notre vie suit-elle un chemin qui nous construit? Ou bien est-elle seulement un passage obligé ?
Reposons nous les questions essentielles: Qui suis-je? Où vais-je? Par quels chemins?
En tant que chrétien la réponse à ces questions est celle de Pierre à Jésus lorsqu’il demande à ses disciples:

“Et vous, voulez-vous partir?
A qui irions-nous Seigneur? Tu as les paroles de la vie éternelle.
St Jean 6,67-68
Réponse de Foi qui jaillit de la Confiance en Dieu.

Notre chemin de chrétien est donc la voie tracée par Jésus, le chemin de l’écoute, de la patience, de la vérité, de la justice, de la prière, de l’attention à chacun … toutes les valeurs humaines qui grandissent l’être humain et le rapprochent de Dieu.

La fête de la Toussaint qui approche est la fête de toutes celles et ceux qui ont été ces témoins vivants et lumineux des valeurs christiques pendant leur vie. Elle est indissociable de la fête du 2 novembre où l’Eglise prie pour les défunts. Cette fête est plus en lien avec le souvenir de celles et ceux que nous avons connus, aimés, et qui sont en route vers la maison de Dieu, dans la tendresse du Père.

Cette année au cours des célébrations de la Toussaint, je vous remercie de bien vouloir porter aussi dans vos prières et confier à Dieu l’âme de Dame Sylvie Teyssot, pilier de notre Eglise, qui a quitté ce monde au cours du mois de Septembre.
Elle a passé sa vie, discrète et efficace, à servir l’Eglise Gallicane et les deux chapelles de Bordeaux et Clérac, épouse et soutien indéfectible auprès de Monseigneur Thierry. Nous perdons aussi avec elle, une Diaconesse de notre Eglise, une écoute bienveillante et pour ma part une amie. En union de prières avec vous Dame Colette +

Ce contenu a été publié dans Textes publiés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.